inforegio uniunea europeana guverul romaniei ministerul dezvoltarii regionale si administratiei publice primaria mangalia fonduri UE
Centre national d'information et de promotion du tourisme - Jupiter

Le Haras de Mangalia

    L’haras est situé à 3 km Nord du Municipe de Mangalia et à seulement 500 m du bord de l’Ouest de la Mer Noire ; on ne l’a pas établi à cet endroit-là par hasard, mais tout en tenant compte des conditions géographiques, climatériques de création de l’espèce arabe. Ces conditions distinctives ont permis la formation d’une espèce chevaline « arabe de Mangalia », présentant des qualités remarquables.

Le Haras de Mangalia

En plus de son profil zootechnique, l’haras est aussi un excellent centre d’agrément et attraction touristique. Le complexe dispose d’un hippodrome de trot et galop bien aménagé, et, à l’intérieur de l’unité, on pratique l’équitation. On peut aussi faire des tours d’agrément, au cheval ou à la carriole, tout au long du bord de la Mer Noire. L’Haras de Mangalia est le plus grand du Sud-Est de l’Europe et élève seulement des étalons et juments de race : pur-sang arabe, mi-lourd et quelques poneys. L’haras est une place de tradition, étant institué depuis 1926. À ce temps-là, à Mangalia, on élevait des chevaux arabes apportés des haras de Jegălia, Cislău et Rădăuți. Pendant 1936 – 1941, l’haras a importé de Pologne de nouvelles « lignes » d’étalons pur-sang : El-Sbaa et Nedjari. La surface de l’Haras de Mangalia dépasse 580 hectares, desquels plus de 400 hectares sont cultivés avec des plantes fourragères, qui assurent la nourriture nécessaire pour les 350 chevaux et plus. L’hippodrome de Mangalia, le seul du pays spécialement conçu pour les courses de galop, s’étend sur une surface de 19 hectares. Pendant l’été, de juillet jusqu’à septembre, celui-ci offre l’espace du déroulement de courses de chevaux avec la participation des haras et éleveurs privés de tout le pays. Les étalons pur-sang arabe sont entraînés tous les jours par les 8 jockeys de l’haras, chacun d’entre eux ayant la responsabilité de cinq exemplaires. L’entraînement de 8 heures par jour pour chaque jockey alterne des reprises de trot, galop, galop allongé et marches légères.

Le Haras de Mangalia

   Le plus merveilleux spectacle est donné par les chevaux amenés sur le bord de la mer, périodiquement, où ils sont entraînés au fils de quelques heures, au plaisir des habitants et touristes, témoins d’un spectacle si unique. Un cheval bien soigné, habituellement, peut atteindre 30 ans de vie. Le record d’âge de l’Haras de Mangalia est détenu par Nedjari, l’étalon du Roi Michel, qui s’éteint à l’âge de 34 ans, en 1946.